Sélectionner une page

Bulletin Fintechs « couacs et dérapages » – Septembre

Cet été, l’écosystème Fintech a été émaillé de quelques mauvaises nouvelles :

– En France 3 Fintechs cessent leurs activités : la carte de paiement partagée SHAREPAY, les chèques santé CARE LABS, et le robot advisor MARIE QUANTIER. Réglementation et accès au marché difficile en sont les principales causes.

– Au Royaume-Uni, des historiques sont en difficultés.

  • Le prêteur WONGA est en redressement judiciaire.
  • La néobanque allemande FIDOR ferme sa filiale UK. L’assurtech KINSU a cessé ses activités.
  • IPAGOO (paiement multidevises) a gelé l’accès à ses services mais aurait trouvé un repreneur, le groupe anglo-néerlandais Chairmans Financial
  • La bonne nouvelle vient de SETL (infrastructure Blockchain) qui, après s’être déclarée insolvable en mars, rebondit en changeant de business model.

– Deux banques majeures mettent fin à des initiatives digitales :

  • JP Morgan Chase arrête son appli de paiement PAY CHASE et à sa banque digitale FINN aux Etats-Unis.
  • ABN AMRO stoppe son robot advisor PROSPERY en Allemagne.

Enfin, au Danemark, ERNIT The Smart Piggy Bank, l’appli pour aider les enfants à épargner, en manque de succès, cherche un acquéreur.

A bientôt pour un prochain bulletin

Share This